Découverte de l’art journaling

Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire découvrir une nouvelle activité « art journaling », qui peut, je pense tout à fait vous charmer. C’est un curieux mélange entre l’art, les mots et le développement personnel.

L’art journaling, qu’est-ce que c’est cette chose ?

L’art journaling ou journal créatif en français est un journal visuel où vous allez combiner l’enregistrement de vos pensées, souvenirs, émotions à travers les images, l’art et les mots. Bien sûr, il n’y a pas de règles, donc vous pouvez en fait ce que vous voulez.

Pourquoi faire un journal créatif ?

La journalisation artistique nous permet d’accéder à de nouvelles connaissances, à une compréhension de nos sentiments et de la personne que nous sommes. De plus, la combinaison de l’art permet aussi, de tester de nouvelles techniques et du nouveaux matériels.
Evidement, cette activité ne doit pas être compliquée à effectuer. En prenant déjà ne serait-ce que 15 minutes par jour de votre temps, votre vie sera enrichie, je vous le promets.
L’art journaling, est une réelle technique de développement personnel, car elle permet de créer un sentiment plus profond de conscience de soi. D’autre part, elle nous autorise à nous libérer, tout en s’inspirant de nos émotions aussi bien positives que négatives. Ce qui peut nous permettre d’évoluer d’une façon assez puissante et de diminuer considérablement le stress. Enfin, elle nous apprend à apprécier le processus créatif au lieu de souligner le résultat.

art journaling

Est-ce que c’est vraiment fait pour moi, vu que je suis loin d’être un artiste?

Je sais que c’est la question que beaucoup de personnes se pose, après avoir vu les réalisations que l’on peut trouver sur internet ou tout simplement, car elles n’ont jamais fait de loisirs créatifs.
Je vais vous dire une chose, c’est que nous avons tous un réservoir d’énergie créative qui attend d’être utilisé. C’est juste qu’en grandissant nous perdons généralement notre innocence et nous cherchons toujours à avoir un résultat convenable. Alors qu’il suffit de regarder les enfants autour de nous, pour voir qu’ils créent des choses constamment sans se soucier du résultat final, ce qui leur importe, c’est simplement le processus créatif. C’est ainsi, que nous devrions continuer de fonctionner, mais la vie d’adulte et nos croyances passent par là.
Cette activité est donc faite pour tout le monde, il suffit juste de retrouver notre âme d’enfant et d’apprendre à apprécier la créativité dans son ensemble et pas juste pour les résultats finaux. De plus, ça sera pour vous une façon d’explorer votre personne, ainsi que le monde qui vous entoure.

Comment et par où commencer ?

Il vous faudra comme son nom l’indique un journal, carnet, cahier sauf si vous voulez le faire de façon numérique, ce qui est possible aussi. Bien sûr, vous trouverez ce qu’il vous faut en papeteries, mais vous pouvez aussi le faire en mode DIY. En fait, c’est à vous de choisir ce qui vous convient le mieux et de le rendre aussi chic que vous le souhaitez.
Ensuite, il vous faudra tout simplement de quoi vous amuser, mais tout va dépendre de votre style et de vos envies. Peinture acrylique, aquarelle, pinceaux, feutres, stylos, tampons, pâte à structure, gesso, gel médium, ciseau… En fait, vous êtes totalement libre, la règle de l’art journaling et justement qu’il n’y a pas de règle.

Alors êtes-vous convaincu ? Connaissez-vous déjà l’art journaling ou avez-vous déjà essayé ?

 

 

Photo de l’article : 

http://www.teeshamoore.com/

http://www.wilnafurstenberg.com/

Vous nous manquez

amour

Après un long moment d’absence, c’est avec amour que je reprends mon clavier pour vous écrire, car vous commencez à me manquer. Vous n’êtes pas sans savoir, que ses derniers mois on été pleins de bouleversements, pour nous.

Nous avons pris nos valises, pour déménager dans un appartement plus grand, plus proches des commodités et de ma famille. Résultat, il a fallu tout installer, attendre l’arrivée d’internet, faire les papiers… Enfin, c’est toute une nouvelle organisation qu’il a fallu mettre en place et je vous avoue que ça n’a pas été de tout repos. Notre couple en a même pris un sacré coup, mais heureusement, nous avons réussis à nous relever et à affronter les difficultés main dans la main.

Nous n’avions malgré tout, hâte d’être en vacances pour faire une pause et pouvoir nous ressourcer.

C’est alors, que nous avons refait nos valises pour partir la semaine dernière, en Normandie, retrouver la mère de Sébastien, l’air et le calme, de la campagne. En réalité, nous avons pris conscience que toutes ses petites choses nous manquaient et que nous n’étions peut-être pas fait, pour vivre en plein centre ville. Nous avons donc eu quelques visions, avant de se mettre à rêver, d’une belle maison, avec jardin, dans un petit village proche de Sainte Suzanne sur Vire et à maximum une heure de la mer.

Notre chemin de vie ne s’arrête donc pas où nous l’avions prévue, initialement. Il est même plutôt incertain à l’heure où je vous écrit, mais tout ce que l’ont sait, c’est que nous continuons notre quête vers une harmonie avec l’univers.

En conséquence, il est fortement possible que le blog prenne une nouvelle direction, car j’ai envie de partager avec vous, notre cheminement vers une vie meilleure. Ce qui inclut peut-être, d’avantage d’article lifestyle et développement personnel, mais j’ai toujours fortement envie, de vous parler de créativité. Surtout, que je me suis mise au scrapbooking et art journaling, digital. Ce qui peut vous sembler bizarre, mais c’est aussi dans un esprit de consommer mieux et de façon durable.

Je vous prose de ce fait, de nous suivre dans cette nouvelle aire, pour distribuer de l’amour, de la bienveillance et de la connaissance.

Tournoi Lime Citron – Défi #2

Aujourd’hui, je viens vous présentez ma réalisation, pour le défi n°2 du tournoi Lime Citron. Je crois que, je n’ai jamais eu besoin de me creuser autant les méninges, que lors de ce défi, car les consignes n’étaient pas simples. Les voici :

Ce qui m’a posé le plus de soucis, a été l’étape une, car je trouvais difficile de m’inspirer de l’image pour la mise en page. Heureusement, les copines de scrap m’ont permis de me détacher de cette consigne limitante, afin de commencer ma mise en page. Ce qui a donné finalement, cette composition, qui ne me plait que moyennement, pour tout vous avouer :

Défi des 100 jours – Bilan final J100

Aujourd’hui, c’est la fin de mon défi des 100 jours, pour vivre une vie extraordinaire. Il est donc temps de faire un gros bilan, afin de clôturer cette première aventure, en compagnie de Lilou Macé. Pour cela, je vais reprendre, les intentions que j’avais écrites, lors du premier jour, afin de voir, si les choses ont évolué dans le bon sens ou pas.

  • Premièrement, j’avais pour objectif, de reprendre confiance en moi et en mes capacités. Malheureusement, sur ce point, je suis encore loin de ce que j’aimerais obtenir. Bien sûr, c’est une question de positionnement et de censeur intérieur, mais il est difficile pour moi, d’écouter mon cœur au lieu de ma tête. C’est pourquoi, il est important, que je continue de travailler sur tout cela, afin de vivre pleinement et sereinement.

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours.

  • Deuxièmement, je voulais avoir une vie de couple et de famille épanouie, avec pourquoi pas une grossesse et un pacs. Heureusement, sur ce point, nous avançons avec Sébastien et ses enfants, d’une façon qui nous convient parfaitement. Tout ce mets en place doucement et plutôt facilement. L’harmonie et l’épanouissement, sont bien présents. Par contre, il est vrai que nous avons remis à plus tard, notre désir d’enfant, pour se concentrer, pour le moment, sur l’instant présent.

Tu as un rêve, tu dois le protéger. Ceux qui en sont incapables te diront que tu en es incapable. Si tu veux quelque chose, bats-toi. Point final.

  • Troisièmement, nous voulions avoir notre cocon, afin de pouvoir vivre sereinement. C’est pourquoi, vous avez pu, suivre l’évolution de cette intention depuis le début, sur le blog et pour tout vous avouer, il y a eu, une nouvelle fois quelques rebondissements. Après, avoir écrit le précédent bilan où je vous disais, que Sébastien allait devoir, venir s’installer avec son fils, dans l’appartement que j’occupe pour le moment. Nous avons eu la surprise, de recevoir une lettre, afin d’aller visiter un logement ou nous l’avion demandé. Résultat, nous sommes en attente de la réponse, de la commission d’attribution, afin de savoir si nous allons enfin avoir notre chez nous.

L’argent et le succès ne changent pas les gens; ils amplifient simplement leur vraie personnalité.

  • Quatrièmement, il était important que je fasse du tri en moi et autour de moi. Ce que j’ai fait, même si ça n’a pas été tous les jours facile. J’ai dû dire au revoir à mon passé et changer ma vision des choses sur celui-ci, en particulier grâce à mon compagnon et à une lettre que j’ai écrite avec mon cœur. Voir ce qu’il m’avait dicté, m’a ouvert les yeux et permis de me rendre compte, qu’il fallait réellement, que je passe à autre chose. Que je tourne la page, pour en écrire une nouvelle !

Nous attirons exactement ce dont nous avons besoin à chaque instant.

  • Cinquièmement, il était important pour moi de créer un blog et une chaîne YouTube, avec mon compagnon et de m’améliorer en scrapbooking. Ce qui vous pouvez, vous en douter a été fait assez rapidement, pour ce qui était du premier point. Après, pour ce qui est du scrap, je participe de plus en plus au défi proposé par les marques, afin d’évoluer.

La créativité exige d’avoir le courage de laisser tomber les certitudes.

  • Sixièmement, je souhaitais vivre plus en harmonie avec l’univers, mais ce défi n’a été que les prémices de cette intention, car je vais continuer à la développer grâce à mon prochain défi des 100 jours, sur le thème de la magie.

Voilà, pour ce qui est de ce bilan complet. Je suis vraiment très heureuse d’être arrivée au bout, même si comme je vous l’avais déjà dit, j’ai arrêté de faire les exercices au bout d’un certain temps, car je les trouvais trop répétitifs. Maintenant, je vais me lancer dans le défi des 100 jours, sur le thème de la magie, avec des nouvelles intentions.

Tournoi Lime Citron – Défi #1

Cette année, j’ai décidé de me donner à fond, dans tout ce qui est créatif. D’un, parce que j’adore ça et de deux, parce que j’ai envie de progresser. Résultat, j’ai décidé de m’inscrire au grand tournoi de la marque Lime Citron.

En quoi consiste le tournoi ? 

En fait, chaque mercredi, un défi concocté avec amour par l’équipe créative, est publié sur le blog, le forum et le facebook, de la marque. Bien sûr, si vous êtes inscrit depuis un certain temps, vous le recevez aussi par e-mail. Une fois celui-ci annoncé, vous avez jusqu’au lundi minuit (heure québécoise), pour envoyer votre participation par courriel.

 

Y a-t-il des prix à gagner ? 

Oui, bien-sûr ! Il s’agit d’un tournoi, donc des notes serrons attribuées à chacune des créations soumises. Au final, trois personnes seront sur le podium et pourront recevoir un prix.
Par contre, chaque semaine, pour motiver les troupes, des prix seront tirés au hasard parmi les participations.

 

Quand pourrez vous avoir les résultats et voir les participations ?

Chaque mercredi, la totalité des pages soumises pour le défi, seront publiées sur le blog du tournoi, mais les notes ne seront visibles qu’à la toute fin.

Il est donc temps de vous présenter ma création pour le premier défi. 

Défi des 100 jours – Bilan J75

Hier, nous étions au jour soixante-quinze de notre défi des 100 jours, ce qui voulait dire qu’il y avait un petit bilan à faire.
Depuis, celui du vingt cinquième jour, nous ne vous avions pas donnés de nouvelles sur notre évolution et notre pratique, du défi, car nous trouvions, qu’il n’y avait pas grand chose à dire, mais aujourd’hui, c’est complètement différent.

À chaque fois que vous vous arrêtez pour regarder la peur en face, vous gagnez en force, courage et confiance.

Après, avoir su que nous n’aurions pas le nouvel appartement, que nous avions demandé. Nous nous sommes m’y en tête, que c’était sûrement, que quelque chose de meilleur nous attendait autre part. Puis, finalement, nous avons décidé de stopper nos recherches pour s’installer dans mon appartement de 52m2. Ce qui nous à permis de tout mettre en œuvre, pour petit à petit créer notre cocon, afin que le moment venu tout soit opérationnel. Résultat, nous avons passé de longs moments à réfléchir à l’aménagement, à faire les boutiques et s’organiser. Aujourd’hui, il ne reste que quatre jours, avant le grand saut, ce qui nous ravit. 

Pourtant, tout n’a pas été si simple, puisqu’il a fallu jongler entre Luzarches et Argenteuil, voir les administrations, passer des coups de téléphone… Ce qui a abouti à quelques disputes, à cause du stress et de la fatigue, mais heureusement, nous avons toujours réussi à les surmonter. Surement, grâce aussi au défi et à notre prise de conscience. En fait, nous éprouvons même énormément de gratitude envers celles-ci, car elles nous permettent à chaque fois d’évoluer et d’avancer, dans notre couple.
Ce qui nous mène à voir se réaliser un des objectifs, que nous avions défini au début du cahier, grâce à nos tableaux de vision.

Lorsque le pouvoir de l’amour surpassera l’amour du pouvoir, le monde connaître la paix.

Sinon, pour tout, vous avouez, Sébastien à complètement laissé tomber le défi, car étant la tête dans les cartons et pas très bien physiquement, depuis quelque temps. Il préfère se concentrer sur le fait d’aider sa mère et sur son travail. Ce qui est compréhensible, mais je peux vous dire, que je le vois évoluer malgré tout. Surement, de façon inconsciente.
De mon côté, je suis toujours dedans, mais je n’ouvre plus réellement le cahier, car comme je vous le disais, je trouve les exercices beaucoup trop répétitif, pour la vie extraordinaire. Du coup, je fais les choses à mon idée, même si je respecte les bases. Ce qui me donne une force, assez hallucinante.
J’ai découvert grâce à mes introspections, mon idée très précise de réorientation professionnelle. Qui colle, je trouve, émerveillement bien à ma mission de vie, qui est, je pense, d’aider les autres, vers le chemin du bien-être. Pourtant, je n’en avais pas parlé dans mes objectifs, même si j’avais envie de découvrir tout ça, car je pensais, qu’il était encore trop tôt. Ce qui prouve que l’univers est toujours à votre écoute.
De plus, avec Sébastien, nous avions envie d’une vie plus zen et d’une reconnexion avec la nature. Ce qui est en train, d’être réalisé petit à petit. Nous partons beaucoup plus souvent faire des balades, dans la nature, grâce au géocaching et nous laissons avec plaisir nos téléphones à la maison, lors de nos sorties, lorsque cela est possible. Nous constatons grâce à cette démarche, que nous ne pourrions, surement plus habiter en pleine effervescence. Nous préférons le calme de la campagne et la verdure, qui nous entoure.

Quand je fais le bien, je me sens bien. Quand je fais le mal, je me sens mal. C’est ma religion.

Pour terminer, de mon côté, je m’informe, de plus en plus, sur la spiritualité, je ne sais pas pourquoi, mais c’est venu à moi d’un seul coup. Conclusion, je suis en train, de lire, « Mange, prie, aime » de Elizabeth Gilbert, dont j’adore la façon d’écrire et j’ai déjà acheté le cahier de mon prochain défi, qui sera celui sur le thème de la magie. 

Changement de vie ou bouleversement

Aujourd’hui, beaucoup de choses se bousculent, dans ma tête. Le déménagement de mon chéri, pour venir habiter avec son fils, à la maison, approche à grand pas et bien que je sois ravie, un certain stress m’habite, constamment. Je ne sais pas réellement à quoi il est dû, mais je pense que c’est tout simplement, la peur de ne pas réussir à tout gérer. En fait, j’aimerais qu’ils arrivent dans un environnement déjà tout près, pour directement se sentir chez eux, mais ça ne sera pas le cas. Bien que l’appartement ait déjà une décoration bien avancée, il va falloir être ingénieux pour rajouter quelques meubles et faire rentrer les affaires de trois personnes dans un 52m2. Enfin, presque quatre, puisqu’il y a aussi, les jeux, de ma belle-fille, qui n’habite pas avec nous, mais qui vient un samedi sur deux.

En plus, de ses quelques petits tracas, qui sont en fait insignifiants, j’ai la peur du manque financier. Pourtant, nous avons essayé de calculer, mais malheureusement, nous n’avons pas pu faire de prévisionnel exacte. Vu que la CAF n’en est pas capable, à cause de ma situation de handicap. Résultat, je ne sais pas si mon allocation va baisser ou rester la même, si nos APL vont partir en fumer ou pas… Ce qui est un réel point noir, pour moi ! Devenir dépendante de quelqu’un est une de mes plus grandes craintes, car j’ai toujours appris à me débrouiller plus ou moins seule et là, savoir que je risque de devoir compter à 100% sur mon compagnon, me tétanise. Heureusement, il est là pour me rassurer et me dire que tout va bien se passer.

Autrement, je suis ravie de cette nouvelle perspective de vie qui s’offre à nous. Je suis certaine, qu’on va avoir un cocon magnifique et une existante remplie d’amour. Surtout, que nous voulons nous reconnecter à la nature et au monde invisible. C’est pourquoi, nous avons de plus en plus d’occupations en extérieur, comme par exemple, l’urbex ou le geocaching et que nous voulons commencer, le défi des 100 jours, sur le thème de la magie. La spiritualité, ne fait pas réellement partie de nos vies, mais nous croyons fortement, en différentes choses, qui font partie du monde invisible. Voilà, la raison pour laquelle nous avons envie d’approfondir le sujet. Comprendre les chakras, découvrir son animal totem, communiquer en télépathie, sont quantité de champs, que nous voulons explorer.

Notre développement personnel est en fait, une richesse que nous ne voulons plus laisser de côté. Il est devenue essentiel, pour chacun de nous, de travailler main dans la main, pour devenir une meilleure version de nous-même. C’est en vertu de cela, que je suis en train d’essayer de me diriger vers cette voie, pour ma reconversion professionnelle, car j’ai découvert un monde qui me passionne et me questionne, chaque jour. Ce monde est donc devenu mon terrain de jeux, étant donné que, j’accueille chacun de mes sentiments positifs et négatifs, avec bienveillances.

ID2MARS

Id2mars – Défi créatif

Demain, mercredi 1 mars débute la deuxième édition du défi créatif, id2mars, créer par Laure Isabelle, que vous connaissez certainement, si vous participez au NaNoWriMo. Elle est la représentante de l’île de france, pour celui-ci. Par contre, ne vous attendez pas à avoir une pâle copie avec l’id2mars, car ce défi à la différence du NaNo, est ouvert à tous les créateurs.

L’id2mars, qu’est-ce que c’est cette chose ?

C’est un défi créatif, qui a pour but de dédier pendant un mois, c’est-à-dire du 1er mars au 31 mars, 50 heures au projet que vous vous êtes fixé. Il sera donc important pour vous de créer chaque jour, entourer d’une grande communauté de passionnés, que vous pourrez retrouver sur les réseaux sociaux et sur le site internet du défi. De plus, pour vous aider, vous aurez à votre disposition, plusieurs dispositifs, comme par exemple un thème journalier, que vous aurez le choix de suivre ou pas.

Lire la suite

MonsterAndCo Seb

Défi des 100 jours – Bilan J25

Aujourd’hui, à l’aube du vingt cinquième jour du défi des 100 jours, il est l’heure de faire un premier vrai bilan. Surtout, que ses dernières semaines ont été assez mouvementées.

Croyez en vous ! Ayez foi en vos capacités ! Sans une confiance modeste mais raisonnable en vos propres pouvoirs, vous ne pouvez pas réussir ni être heureux.

Vous le savez peut-être, si vous nous suivez sur nos différents réseaux sociaux personnels, mais nous sommes partis une semaine en Normandie, faire une pause en famille, ce qui nous a fait le plus grand bien. Pourtant, notre défi est un peu passé à la trappe, car nous avions envie de profiter, sans nous mettre de pression. Bien sûr, nous avons petit à petit rattrapé les exercices et nos petits bilans journaliers, mais reprendre le rythme a été assez difficile. Ce qui est, je pense, d’une certaine façon, dû au fait que nous avions déjà plus ou moins les pieds dans le développement personnel et que ce défi reprend les bases, de celui-ci. Ce qui n’est pas plus mal vous me direz, mais qui est pour nous parfois un peu trop répétitif, même si je pense du fond du cœur, que c’est nécessaire. Surtout, si vous commencez tout juste à entrer dans cette pratique ! De plus, nous avons eu, une nouvelle assez difficile à avaler, puisque nous avions fait une demande de logement en septembre dernier, pour pouvoir vivre ensemble sous le même toit. On nous avait alors dit, qu’il n’y avait pas de problème, que nous aurions certainement, une réponse au mois de décembre. Ensuite, ça a été repoussé au mois de janvier, mais comme vous vous en doutez, nous n’avions toujours pas de réponse. J’ai donc téléphoné pour prendre des nouvelles et là, ça a été le coup de massue. Toute l’équipe a changé et notre dossier n’est pas « recevable » pour l’endroit que nous demandions au vu du fait qu’il ne date que de quelques mois. Nous avons donc pris la décision, d’habiter tous ensembles, dans mon appartement deux pièces de 52m2. Ce qui va se faire petit à petit, mais j’avoue que sur le coup, tout, c’est écroulé et nous avions envie d’arrêter le défi. La loi d’attraction n’ayant pas fonctionné, mais quand on y réfléchit, c’est sûrement que quelque chose de meilleur nous attend autre part.

Sinon, nous sommes assez surpris des résultats de façon plus générale, nous avons ouvert notre cœur aux synchronicités de l’univers et nous voyons déjà des effets bénéfiques sur nos personnes, même s’ils sont moins flagrants qu’au tout début. En tout cas, de mon côté, j’ai réussi à me détacher de mon passé et à évoluer dans le bon sens. Il y a encore du travail à faire, mais je suis assez fière de moi. Nous retrouvons aussi une complicité grandissante, un dialogue beaucoup plus fluide et une sensation de bien-être, dans notre couple. Ce qui nous fait un bien fou. J’aime particulièrement les exercices sur la gratitude, qui sont toujours très intéressants à faire. Comme par exemple, celui du jour 21, qui nous demande de faire la liste de trois situations difficiles que nous avons dû affronter au cours de notre vie, avec ce que l’on en a appris et comment nous en sommes ressorti grandi. En quoi sommes nous reconnaissant de ces occasions qui vous ont été données de grandir ? Je trouve que ça permet un réel changement d’état d’esprit en se concentrant sur le positif au lieu du négatif.

Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont, nous les voyons telles que nous sommes.

Enfin, je vous conseille grandement de vous lancer dans ce défi, si vous hésitez, encore. Par contre, si vous avez déjà les deux pieds dans le développement personnel, choisissez peut-être de commencer par le défi magie, qui je pense vous conviendra beaucoup plus, sauf si vous voulez continuer à approfondir vos bases.

Comme par magie

Résumé :

 Depuis près de dix ans, des milliers de lecteurs de par le monde ont été inspirés et influencés par les livres d’Elizabeth Gilbert. Aujourd’hui, l’auteure puise dans son propre processus de création pour partager avec nous sa sagesse et son point de vue unique sur la créativité, et nous encourage à aller à la recherche de notre inspiration. Elle nous montre comment capturer ce que nous aimons le plus et comment tenir tête à ce qui nous fait le plus peur ; évoque les attitudes, les approches et les habitudes dont nous avons besoin pour vivre notre vie de la façon la plus créative qui soit.
Que nous souhaitions écrire un livre, relever de nouveaux défis professionnels, poursuivre un rêve trop longtemps mis de côté ou simplement insuffler un peu plus de passion dans notre quotidien, Comme par magie nous ouvre les portes d’un monde de merveille et de joie.

Mon avis :

J’ai découvert « Comme par magie », grâce à instagram, étant en pleine lecture de développement personnel et étant une grande créative, je me suis toute suite dit que ce livre était pour moi. Surtout, qu’en ce moment, j’ai un réel problème. Il me faut toujours l’avis des autres, sur mes créations, car j’ai un réel manque de confiance en moi.
Elizabeth Gilbert, dans cet ouvrage, va nous expliquer pourquoi, créer est important dans notre vie, pour nous apporter une bonne dose de bonheur. De plus, pour elle, nous avons tous un trésor caché en nous, mais encore faut-il le découvrir et l’exploiter à sa juste valeur. C’est pourquoi, elle va nous donner les clefs, qu’ils nous manquent, en découpant son livre en six parties : Courage, Enchantement, Permission, Persistance, Confiance et Divinité. Elles même découpées en sous parties, pour s’y retrouver plus facile et avoir une oeuvre digeste. En tout cas, rien n’ai laissé au hasard, toutes les facettes de la créativité sont explorées, pour que l’on arrête de procrastiner, que l’on soit à l’écoute de nos envies et que l’on prenne confiance en nous.
J’ai vraiment adoré le coter très terre-à-terre, des conseils de l’auteur, toujours ponctués par ses anecdotes personnelles, ce qui donne à ce livre de développement personnel, un ton très amical, presque comme si nous avions la personne en face de nous. Par contre, il y a un côté très à l’américaine, qui à mon avis ne va pas plaire à tout le monde, car les personnages on tendance à minimiser les déconvenues et à voir la vie en rose. De mon côté, ça ne m’a pas gène temps que ça, mais peut être, parce que j’ai l’habitude de ce genre de littérature.
Enfin, « Comme par Magie », reste une lecture de laquelle je suis sortie bouleversée, tellement, elle a réussi à me parler. Je vous la recommande donc chaudement, si vous avez envie de vivre une vie plus créative, où que vous ayez tendance à douter de vos capacités. Je suis certaine qu’après la lecture, vous n’aurez qu’une seule envie, créer.

Citations :

« La perfection est impossible à atteindre: c’est un mythe, un piège, une roue pour hamsters où vous vous épuiserez à tourner jusqu’à la mort. »

« Je ne connais pas vos capacités, vos aspirations, vos désirs les plus chers et vos talents les plus secrets. Mais à n’en pas douter, vous abritez en vous quelque chose de merveilleux. Je déclare cela en toute confiance, car je suis convaincue que nous sommes tous les dépositaires vivants de trésors enfouis. Je crois que c’est l’un des tours les plus anciens et les plus généreux que l’Univers joue aux êtres humains, autant pour son propre amusement que pour le nôtre : l’Univers enfouit profondément en nous des pépites singulières , puis il attend de voir si nous serons capables de les trouver. La quête pour découvrir ces pépites, c’est cela, une existence créative. »

Auteure : Elisabeth Gilbert
Éditeur : Calmann-Lévy
Collection : Littérature Etrangère
Parution : 23 septembre 2015
Pages : 320
EAN-13 : 978-2702157435